Le mâle gris, en qualités et défauts

Male gris eleveur loic leducq 1

Les premiers diamants mandarins présentés en exposition étaient bien loin de ceux que nous avons à présent dans nos élevages. Des oiseaux filiformes et petit ressemblant en tous point à la majorité des oiseaux que nous trouvons actuellement à l’animalerie au coin de la rue.

L’évolution ne sait pas faite en un jour mais elle a été relativement rapide. Ici nous parlerons du diamant mandarin gris, tous simplement car c’est ma spécialité et que je commence à bien le connaitre.
On peut observer que les gris, qui est un classique (On appelle « classique » le gris et les mutations de bases que sont le : brun, dos pâle et masqué.),  présentés dans les grandes expositions n’est plus très loin du gris parfait. Le type et la taille sont pour la plupart d’excellent niveau et la différence se fait principalement sur la couleur.

Pour repérer chaque termes descriptifs utilisés dans la suite de l'article, vous pouvez vous aidez de ce schéma : Termes descriptifs chez le diamant mandarin.

1. Les principaux défauts des mâles gris

Ces dernières années de nombreux défauts sont apparus dans les gris que nous avons le loisir de voir dans nos expositions. Je vais vous en présenter quelques-uns qui sont pour moi les plus couramment rencontrés en exposition ou dans nos élevages.

a) Les zébrures derrières les joues

1 traces de zebrures autour des joues

Depuis environ deux ans, du moins d’après ce que j’ai personnellement remarqué, nous voyons apparaitre des traces de zébrures autour de la joue. Ce défaut est plutôt remarqué chez les gris joues noires, mais assez récent chez les mâles gris. Il est encore temps de l’éradiquer des souches de gris avant que ce soit totalement généralisé au diamant mandarin gris.
De par la similitude au défaut présent chez les joues noires, je ne pense pas que l’on puisse l’assimiler à un facteur joues noires. En effet ce défaut apparait même dans les souches n’ayant aucune affiliation avec une souche de joues noires.

Par contre on peut penser que ce phénomène est dû à une forte concentration d’eumélanine (noire), ce qui est recherché chez les gris pour un dos bien foncé et chez les joues noires pour une couleur bien noir intense.

b) Larme qui se diffuse dans les joues

Autre défaut, la larme qui donne une impression de diffusion dans la joue par la présence de quelques plumes noires dans celles-ci, et d’un trait sous l’œil. Généralement dans mon élevage ce sont des oiseaux qui ont des joues d’un châtain profond. Je pense que l’a encore, on peut l’assimiler à un excès d’eumélanine dans cette zone.

2 eumelanine dans les joues

c) Débordement de la poitrine vers les flancs

Nous descendant un peu sur le corps du gris pour nous arrêter à la jonction entre les zébrures, la barre de poitrine et les flancs. Sur les photos ci-dessous deux défauts sont visibles.

3 zebrures dans les flancs

On peut remarquer à la naissance des flancs que les zébrures semblent s’y diffuser donnant des plumes grises zébrés en plein milieu des flancs. La démarcation devrait être dans l’idéal net.

Ce défaut va souvent de pair avec le deuxième visible sur la 2e photo ci-dessous :

4 zebrures dans les flancs

La barre de poitrine « coule » sous les flancs ce qui forme un liseré noir plus ou moins épais. Parfois ce liseré ne fait que quelques millimètres de longueur mais il arrive que ce liseré se prolonge sur la totalité des flancs.
Ici comparé au défaut de flancs présenté plus haut, il vient s’ajouter des plumes châtains portant le point blanc ou se trouve à la base de ce dernier une zone noire. Je pense aussi que ce défaut est dû à un excès d'eumélanine dans les flancs.

d) Tâche noire sous le bec

5 zone noire dans les flancs

Le défaut à noter sur cette photo est la tache noire sous le bec, parfois c’est une tache blanche provoqué par le manque des dernières zébrures. Quoi qu’il en soit c’est un défaut à corriger.

e) Lore remontant au-dessus de l’œil

Ce défaut est de plus en plus remarqué et fréquent, il s’agit du lore qui remonte bien au-dessus de l’œil, alors qu’il devrait s’arrêter à son extrémité inférieure. Ce défaut est communément appelé le spot.

6 trait dans les lores

f) Traces d’eumélanine dans les lores

Un autre défaut de plus en plus courant chez le gris, les traces de mélanine dans le lore.
Il se présente sous plusieurs formes, comme sur la photo ci-dessus une ligne reliant la larme et le trait moustachial (caractéristique de certaine souche de femelle black face grise) ou alors par quelques petites taches noires réparties sur toute la surface du lore.

g) Zébrures dans les joues

Ici contrairement au défaut présenté plus haut dans cet article, il ne s’agit pas de tache noire présente dans la joue mais de zébrures.
Je ne l’ai jamais vu en exposition mais dans mon élevage. Ne sachant pas l’expliquer j’ai donc écarté la totalité de la lignée. Si vous avez une expérience par rapport à ce défaut, n’hésitez pas à me la partager.

7 zebrures dans les joues

h) Défauts du dessin de la queue et de la couleur du croupion

8 dessin de queue en desordre

Sur cette photo on peut constater deux défauts.
Les carreaux de queue sont en désordre (ici l’oiseau n’est pas en condition), d’après quelque juges ce défaut est devenu très courant chez les gris.
Second défaut, le croupion n’est pas blanc pur entouré de chaque côté d’une bande noire, la zone blanche se retrouve bariolée de noire de la même façon que les carreaux de queue.

2. Les principales qualités à rechercher

a) Un type abouti

Le gris faisant partie des classiques le type et le maintien doivent être irréprochable. C’est pour moi, des qualités impératives que le gris doit avoir dès lors que l’on souhaite travailler avec lui en direction des expositions.

9 type gris

10 type gris

Les deux oiseaux en photo sont identiques, cependant un juge choisirait celui du dessous car beaucoup plus fière, présentant un meilleur maintien que celui du dessus.
Un autre point important est l’alignement entre la tête, le dos et la queue, qui doivent former une ligne droite.

b) Couleur du dos

Illustrons aussi avec ces photos (ci-dessus), la couleur du dos, si le but est de faire du gris pour le gris, privilégié un oiseau sans reflet brun dans le dos. Attention, n’oubliez pas que la première année le dos est « chargé » en phaéomélanine (brun). Ici le gris présenté a encore de la phaéomélanine sur le dos dû à son jeune âge.
Il faudra rechercher une couleur grise ardoise dite « bleutée » pour espérer les meilleurs résultats en exposition.

c) Dessin de la queue

11 carreaux de queue gris

12 carreaux de queue gris

Attardons-nous sur le dessin des carreaux de queue, le standard les demandent bien alignés ce qui devient de moins en moins le cas, si vous avez cette qualité chez un de vos gris et qu’il ne présente pas de défauts majeurs gardez le !

d) Structure et couleur de la tête

Sur les photos ci-dessous deux points peuvent être abordés : La structure et couleur de la tête.
Commençons par la structure et la forme de la tête qui doit impérativement rester un critère important, la couleur se rattrapant plus facilement. Vous sélectionnerez donc d’abord par le 1er point puis par le 2e.

Observez la première photo ci-dessous, vous remarquerez que les deux sujets ont une structure de tête totalement différente. L’une d’entre elle (du point de vu défaut) est à éradiquer de l’élevage, il s’agit de celle de gauche qui est pincée, en plus de la tête pincée ce même sujet à un bec trop long.

13 tetes pincees

Parlons maintenant de la couleur, contrairement au 1er point évoqué le gris de meilleure qualité est celui de gauche, la couleur de la tête étant plus soutenu.
Il faut toutefois noter que les deux sujets n’ont pas le même âge et que celui de droite est beaucoup plus âgé (+2 ans).

Autre point que nous pouvons noter sur la tête : le martelage, les plumes doivent présenter des traces plus sombres semblables à des éclats provoqués par un coup de marteau sur de l’acier.

14 tetes pincees

J’espère que cet article vous aidera dans vos futures acquisitions et dans la sélection de vos mâles diamants mandarins gris.

Gris Barre de poitrine Lore Taille Type Zébrures Joues Flancs Carreaux de queue Croupion