Comment reconnaître un mâle porteur de la mutation poitrine noire

L’objectif de cet article n’est pas d'établir une règle imparable pour la reconnaissance d'un mâle gris porteur de la mutation poitrine noire. Il a plutôt pour but de réunir les indices qui pourront vous permettre de l'identifier.
Pour ceci, chaque point de détail de la mutation est repris, selon ce que j’ai pu observer durant la sélection de ma souche de gris poitrine noire.

Avant de commencer à analyser chaque indice possible, il me paraît important d'avoir à l'esprit que la mutation poitrine noire modifie la forme des dessins. Pour identifier un porteur de la mutation poitrine noire, je vous conseille aussi de prendre en compte l’ensemble des indices décrits dans cet article.

Procédons et analysons le phénotype d’un gris poitrine noire de la tête vers les rectrices en comparaison avec un gris porteur de la mutation poitrine noire. Pour repérer chaque termes descriptifs utilisés, vous pouvez vous aidez de ce schéma : Termes descriptifs chez le diamant mandarin.

1. Trait moustachial

Poitrine noire (pn) : Le trait moustachial sera prononcé et d’un noir intense.
Porteur poitrine noire (/pn) : Le trait moustachial pourra être plus prononcé que sur un gris, cependant cela ne constitue pour moi pas un indice suffisant.

2. Trait de larme

Poitrine noire (pn) : Le trait de larme disparaît (idéalement suivant le standard) ou seul un trait fin subsiste.

1 trait de larme pn 1

Porteur poitrine noire (/pn) : Différents cas de figure selon la force d’expression de la mutation chez le porteur.

- Le trait de larme est présent et fin :

2 trait de larme porteur pn 1

- Le trait de larme est présent et large :

3 trait de larme porteur pn 1 png 1

- Dans certains cas le trait de larme d’un porteur de poitrine noire pourra aussi être absent. Il faudra se fier aux autres indices pour savoir si il s’agit d’un porteur ou d’un poitrine noire à part entière.

3. Les joues

Poitrine noire (pn) : Le dessin des joues s’étendra vers le haut et l’arrière de la tête.

4 extension joues pn avec fleches 1  5 extension joues nuque pn 1
 

Porteur poitrine noire (/pn) : Le dessin de la joue sera irrégulier et on observera généralement un débordement de celui-ci vers le haut.

6 extension vers le haut de la joues porteur pn 1

Dans certains cas le porteur poitrine noire pourra avoir une joue identique à un gris. Il faudra, dans ce cas, se fier à d’autres indices possibles.

4. Menton,  gorge et poitrine

Poitrine noire (pn) : Le plus noir intense possible remontant le plus haut possible vers le menton.

7 menton gorge et poitrine pn 1

Notons que les zébrures ne sont plus présentes.

Porteur poitrine noire (/pn) : La barre de poitrine sera généralement plus large qu’un gris; Les zébrures du bec à la barre de poitrine seront présentes.

8 menton gorge et poitrine porteur pn 1

5. Dessins des flancs

Poitrine noire (pn) : Garnis uniformément de points blancs allongés.

9 flancs pn 1

Porteur poitrine noire (/pn)  : Garnis uniformément de points blancs allant de rond à allongés.
Pour repère, voici les points de flancs d’un gris :

10 points des flancs d un gris 1

Le dessin des flancs légèrement allongé ou ayant une forme ronde imparfaite ne sera pas un indice suffisant. Ceci peut faire partie d’un défaut chez le gris (non porteur).

6. Dessins des rémiges

Poitrine noire (pn) : Rémiges  et couvertures alaires secondaires et tertiaires bordés d’un liseré brun et brun orangé.

11 dessins remiges pn

Certains poitrine noire peuvent ne pas présenter ces liserés suivant le niveau de sélection effectué par l’éleveur.

Porteur poitrine noire (/pn) : On peut observer sur certains porteurs des rémiges comportant plus ou moins le dessin ci-dessus décrit. Là aussi, la « force » d’expression de la mutation jouera son rôle.

12 remiges d un gris 1

7. Dessins des rectrices

13 comparaison dessin rectrices 1

 

Chez un gris le dessin des rectrices devra être strictement horizontal et rectiligne.
Dans le 2e cas " Gris porteur poitrine noire ", vous pouvez être entre le défaut des rectrices d’un gris ou un porteur poitrine noire. Il faut donc être prudent et ne pas affirmer une analyse sans prendre en compte la globalité de l’oiseau.
Enfin 3e cas, le poitrine noire aura ce dessin allant vers la fin de la queue, (axé dans le sens de la plume). Certains porteur poitrine noire pourront aussi avoir plus ou moins cette caractéristique.

Conclusion

Si l’un ou plusieurs de ces indices modifiant clairement l’un des dessins est probant sur votre  diamant mandarin, son génotype comporte la mutation poitrine noire. Cependant, restons prudent, d'autres mutations peuvent également interférer dans l'interprétation du phénotype.

Parmi les sujets porteurs vous trouverez beaucoup d’intermédiaire. Qui se trouveront plus précisément, entre le phénotype d’un gris :

14 male gris anglais 1

Et celui d’un gris poitrine noire :

15 male gris poitrine noire 1

Le porteur de poitrine noire se situera comme intermédiaire sur la totalité des dessins ou sur seulement quelques-uns d’entre eux (Voir le cas de l’exemple de porteur ci-dessous).
Dans d’autres cas, les moins décelables, le porteur de poitrine noire pourra avoir le phénotype d'un gris (c’est-à-dire sans indices laissant apparaître la mutation poitrine noire).
Dans ce dernier, seule une vérification par accouplement pourra vous donner une certitude.

Exemple de porteur poitrine noire :

16 gris porteur poitrine noire

Indices indiquant la présence de la mutation poitrine noire :

- Trait de larme très fin.
- Joues débordantes vers le haut.
- Présence de liserés dans les rémiges.
- Dessin des flancs allongé.

Indices indiquant qu'il s'agit d'un porteur de la mutation poitrine noire (non mutant) :

- Les zébrures sont présentes.
- Le dessin des rectrices reste celui d’un gris.

Pour reprendre ce que j'ai pu observer en élevant des poitrine noire.
Parmi les porteurs nés des accouplements gris x gris pn, gris /pn x gris /pn ou encore gris pn x gris/pn, certains montré un phénotype définissable suivant leurs génotype avéré et d’autres (plus rare) pouvaient avoir le phénotype d’un gris ou très proche de celui-ci. On peut donc dire que certains diamants mandarins  au phénotype d’un gris peuvent être génétiquement porteurs. A l'inverse, il faut éviter de confondre le défaut que peut avoir un gris avec un gris porteur de la mutation poitrine noire.

Le phénotype nous donne des indications interprétables, l'exercice étant difficile, des généralités ou affirmations hâtives peuvent paraître peu fiable. Un éleveur consciencieux et expérimenté dans la mutation, avec un oeil avisé, sera le plus à même de traduire le phénotype d'un éventuel porteur de poitrine noire ou mieux encore sera retracer la généalogie d'un oiseau provenant de sa souche.

Pour identifier un porteur de la mutation poitrine noire, il est donc pour moi important d'avoir précisément en tête le phénotype d’un gris et celui d’un poitrine noire, connaître toutes les modifications qu’implique cette mutation. La connaissance de chaque point de détails vous apportera ou vous avancera vers la réponse.

porteur Dessin Poitrine noire