standard

  • La mutation poitrine orange (po) dans les couleurs classiques

    Male gris poitrine orange type 1

    Puisque nous allons discuter de la mutation poitrine orange (po) dans cet article, il est certes intéressant de s’attarder d’abord un peu sur l’histoire de cette mutation.

    La mutation poitrine orange est supposée avoir vu le jour en Belgique. J’écris consciemment «supposée», car le premier poitrine orange fût en fait trouvé chez un marchand d’oiseaux. Dans la littérature néerlandaise en particulier, bien avant la découverte du premier poitrine orange en Belgique, des diamants mandarins y furent décrits présentant des caractéristiques que nous pouvons attribuer maintenant à  des porteurs de poitrine orange.
    Ce dont nous sommes certains en tout cas, c’est que l’honneur de la découverte de la poitrine orange revient à un certain Monsieur De Coster qui en 1978 remarqua un mâle gris assez spécial dans un commerce. Ce mâle disposait d’une barre de poitrine orange alors que normalement elle aurait dû être noire. Ce monsieur acheta cet exemplaire, mais à l’élevage il ne sortit rien de ce qu’il avait espéré. Fin 1978, Paul Chabot, président du BZC à cette époque, acquerra ce mâle. Il y  eut des bonnes et des mauvaises surprises avec ce sujet, car ce mâle ne vécut malheureusement pas très longtemps. Heureusement Paul Chabot avait pu en obtenir quelques jeunes auparavant.
    La poitrine orange est d’hérédité récessive autosomale par rapport à la forme sauvage. Le facteur orange doit donc être doublement présent pour devenir visible. Il croisa donc des jeunes entre eux et en sortit assez rapidement les premiers poitrine orange.

    Déjà le premier éleveur de poitrine orange commit l’erreur de ne pas combiner et développer le poitrine orange avec des couleurs classiques, mais il se rua directement sur la combinaison de la poitrine orange avec le poitrine noire (pn) et d’autres mutations.
    Dès cet instant déjà, le rêve de tout éleveur de poitrine orange était né à savoir d’aboutir à un diamant mandarin entièrement orange. De par le fait d’avoir brûlé l’étape de l’élevage dans les couleurs classiques, la question suivante demeura : Certaines caractéristiques spécifiques que nous observons dans nos poitrine orange classiques, sont-elles seulement des dérivées gênantes de la présence de la mutation poitrine noire ou s’agit-il d’effets spécifiques de la mutation poitrine orange ? Qu’est-ce que j’entends dire par ça ?

    Lire la suite

  • Comment créer une souche suivant ses objectifs

    1. Définir ses objectifs

    Tout d'abord, il faut selon moi cibler et cerner ses objectifs: Choix de ou des mutations à sélectionner, études des caractéristiques de ou des mutation(s) choisie(s), connaissance du type de transmission génétique, se créer un réseau d'éleveur succeptible de travailler sur des objectifs similaires pour avoir des sujets de départs. Les éléveurs devront avoir confiance en votre projet et votre perspicacité. Ils seront également soucieux du devenir de leurs oiseaux cédés.
    Conditions sinequanone pour ensuite commencer la construction d'une souche et débuter une sélection afin de tendre vers vos objetifs définis comme tout projet.

    Enfin, définissez votre idée de l'oiseau que vous souhaitez obtenir. Sans oublier les caractéristiques de la mutation ou combinaison dans laquelle ou lesquelles vous vous projetez.

    2. Conseils pour débuter

    Choisissez les diamants mandarins de départ avec le moins de défauts possibles. Assurez vous surtout de ne pas commencer avec des oiseaux ayant un génotype incertain.
    Exemple : Si vous avez comme projet de construire une souche de gris, verifiez s'ils ne seraient pas porteur de mutation à hérédité recessive ( comme poitrine noire, joues noires).

    Questionnez l'éleveur vous cédant vos premier spécimens, demandez à voir les parents pour être mieux fixé. Observez les differentes qualités et points à améliorer de chacun en ayant en tête le diamant mandarin que vous souhaitez atteindre.
    Observez l harmonie et l'ensemble des oiseaux de l éleveur, une homogénéité vous fera apparaître un bon travail de l éleveur.

    3. Qu'est-ce qu'une souche

    Il faut se représenter la souche d'un arbre, son tronc et ses branches.Composés d'ascendants, de descendants, soeurs, frères, etc. Différentes méthodes existent selon le type de transmission génétique de la mutation ou combinaison élevé pour faire progresser une souche.

    4. Importance des diamants mandarins dit de "Travail"

    Dans une souche, il y aura des diamants mandarins dit de "travail" : Les intensifs, les plus typés, court, long.. Ces oiseaux de travail auront le plus souvent et en particulier un ou plusieurs points forts.
    C'est eux qui vous permettrons d'atteindre vos buts, ne les négligez pas.

    Lire la suite